L’aube d’une nouvelle révolution

Alors que le web vient de fêter ses 30 ans et que l’Internet va vers ses 50 ans, l’impact de ces technologies sur le monde et la société n’est plus à démontrer. Révolutionnant l’accès au savoir, à l’information et modifiant les modalités de transmission ; parachevant en quelque sorte un processus commencé pour l’Occident avec l’invention de l’imprimerie par Gutenberg.

Elles ont aussi fortement re-dessiné des usages que l’on pensait immuables.

Aujourd’hui, il apparaît que les nouvelles technologies qui émergent pourraient avoir un impact sinon plus grand, du moins comparable. Et ce serait les règles-mêmes qui régissent notre société qui pourraient être remises en question par certaines. Petit tour d’horizon des avancées technologiques, présentes ou à venir… et de leurs mises en application.

Tout d’abord, la blockchain et autres protocoles décentralisés qui nous obligent à imaginer de nouvelles formes de créations de valeurs, d’autorités et de fonctionnement. En permettant la répartition de l’information entre une myriade d’acteurs, ils mettent un terme au principe d’une autorité unique garante d’une validité ou d’une valeur. La fin d’une unité centrale seule détentrice de ces pouvoirs et l’appropriation collective de ses prérogatives nous permettent de nous laisser aller à penser une nouvelle organisation de la société. C’est pourquoi, pour le philosophe Mark Alizart, une de ses applications la plus connue, la cryptomonnaie (avec le désormais bitcoin) permettrait l’avénement d’un communisme reposant non sur la propriété mais sur la valeur : le cryptocommunisme…

La 5G, ensuite, qui arrivera prochainement offrira la rapidité et la capacité en données nécessaires au développement de nouvelles générations d’applications et de services. Les nouvelles technologies émergentes pourront alors s’étendre, telles la réalité virtuelle (VR) et la réalité augmentée (AR) ou l’Internet des Objets et, avec lui, la possibilité de villes et écoles intelligentes, la voiture connectée, …

Enfin, le rêve d’une « informatique quantique » du physicien américain Richard Feynman est en passe de se réaliser avec les avancées remarquables faites pour développer les ordinateurs quantiques. Pour faire simple, dans un ordinateur « normal » chaque unité de mémoire ou bit ne peut être que dans deux états (0 ou 1), le nombre de configurations possibles de n bits est donc 2n. Pour un ordinateur quantique, c’est-à-dire un ordinateur dans lequel le support physique ne serait pas un objet physique mais un objet ayant conservé ses propriétés quantiques (parmi elles, la possibilité d’une superposition d’états), on ne parlera plus de bit mais de qubits et ce serait à la fois pareil (il aurait toujours un registre de 2n états) et très différent (puisque le registre pourrait être dans n’importe quelle superposition arbitraire). La puissance de calcul de ce type d’ordinateur serait donc radicalement plus importante que celle que nous connaissons avec nos ordinateurs actuels…

Pour notre 8ème Rendez-vous de l’inspiration, nous ne pouvions donc pas ne pas nous pencher sur ce thème, sur « L’aube de cette nouvelle révolution » que nous vivons. Face à la richesse de cette thématique, nous avons choisi 3 angles.

Celui de la cybersécurité tout d’abord. Parce que ces nouvelles technologies obligent les entreprises à penser la sécurité de leurs données et informations. Pour traiter ce point nous avons fait appel à Julien Marcel, Secrétaire Général du Club des Directeurs de la Sécurité des Entreprises.

La blockchain ensuite, souhaitant nous extraire des questions de technologies pures (mais pas de panique vous pouvez retrouver des explications ici) nous avons choisi de nous laisser guider dans ses applications par Alexandra Brehier – Talentcoin et Allan Floury – Poi Network.

Enfin, il nous a semblé important de ne pas faire l’impasse sur la formation de ceux qui demain seront les experts et les porteurs de ces avancées, c’est pourquoi nous avons convié Emmanuel Carli, le directeur d’Epitech afin qu’il partage avec nous sa vision pédagogique.

Et comme tous les mois, vous pouvez retrouver notre revue de presse et notre sélection de podcasts, livres et vidéos pour poursuivre la réflexion.

Nous vous donnons rendez-vous le mois prochain pour regarder un peu plus précisément comment quatre secteurs ont été chamboulés par le numérique…


Ecouter le podcast sur la blockchain par Alexandra Brehier et Allan Floury

Ecouter le podcast sur la cybersécurité par Julien Marcel

Ecouter le podcast sur la pédagogie humaniste défendue par Emmanuel Carli